Mes gènes te gênent ??!!??

Posté le 15 août 2013 par admin

Il y a quelque temps, j’ai replongé dans mes assurances afin d’adapter tout ça à ma situation actuelle…Je m’attendais aux questions indiscrètes habituelles : Les pratiques sportives, les vices et péchés, les mensurations et tares familiales…

Qu’on me décortique, déshabille et analyse ne me pose aucun problème…Mais aujourd’hui ça va beaucoup plus loin et j’ai été surprise de devoir remonter mon arbre généalogique…

Et il est vrai que se retrouver devant un assureur à évoquer les maladies et souffrances de proches disparus, paix à leurs âmes, ça interpelle…

Je me demande quel est l’avenir des questionnaires médicaux de nos assureurs…A quand un test ADN pour une assurance maladie ou une mammographie pour une assurance vie ?

Nos assureurs au lieu de se surprotéger contre un client qui pourrait éventuellement, peut être, développer un cancer du sein dans quinze ou vingt ans ou faire une attaque cardiaque au début de sa méritée retraite gagneraient à financer des campagnes de prévention ou accorder des rabais pour des activités sportives ou des cours afin de limiter le stress ou encore des cours pour manger sainement…Tout ça sans tabou et non-dit…

Et qu’en est-il des personnes qui ont déjà développé une maladie comme un cancer ou une sclérose en plaque et qui souhaite mettre un petit pécule de côté pour par exemple les études ou l’envole du nid familial de leurs enfants ou tout simplement payer moins de prime pour son assurance maladie…Quand on se bat pour sa vie et sa survie on devrait se sentir soutenus et pas rejetés par notre société…

Je m’imagine dans quelques années souhaitant remettre à jour mes assurances…Et débarquer dans un bureau d’assureur avec un pot d’urine et une fiole de sang…On sait jamais ça peut servir…

Prenez soin de vous et profitez de la vie…

Darkmanue

Dessin d’illustration : http://traitportrait.blogspot.ch

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments are closed.

© DARKMANUE. Powered by WordPress.
"Twilight Crown" theme by Nicki Faulk.